Le féminisme dans la ruralité

Presqu'île de Crozon

Sondage d'opinion sur le féminisme

Sondage sur la condition féminine dans la ruralité



Mise à l'écart des femmes de la presqu'île

Le festival annuel de la presqu'île de Crozon présente son côté sombre 2019 selon la préfecture

Des aménagements pour les jeunes sauf les filles

Le déplacement des filles et des femmes en milieu rural

Surmortalité en presqu'île de Crozon, les femmes trinquent aussi

La féminisation des noms des rues en panne

Traitement de défaveur y compris aux toilettes

Vieillir en presqu'île de Crozon, aucune facilité pour les femmes

Voiture de survie pour personne âgée en route vers la dépendance

Comment s'installer en presqu'île de Crozon ? Femme s'abstenir ?

Des aides à l'insertion des femmes - emplois travail Crozon

Les femmes de la presqu'île de Crozon se sont battues pour la survie de leurs familles, sans penser à leurs conditions féminines en ignorant même, sans doute, le mot féminisme. Soumises aux faits religieux, à l'autorité paternelle puis maritale, elles ont courbé l'échine sans se plaindre, elles étaient la vie silencieuse des femmes déterminées et sacrifiées aussi.

Tricoter avant d'aller travailler dans les conserveries de sardine, après la journée de pêche de leurs époux, n'était pas une activité de détente. Tricoter des chaussettes à mettre aux pieds dans des sabots de bois limitait le froid et donc la maladie que l'on prenait alors pour une punition divine. Se prémunir d'une visite du docteur empêchait de s'endetter. Le matin, elles avaient tenu la maisonnée, puis, en saison, fait les travaux des champs avant d'embaucher à l'usine en fin d'après-midi pour préparer la mise en boîte des sardines fraîchement débarquées au port. Elles étaient payées au mil de sardines éviscérées et taillées, toujours plus bas tant la concurrence entre les conserveurs faisait rage... Elles ont osé faire grève en s'exposant à la famine, unies, elles firent plier toutes les autorités qui leur avaient recommandé de se taire parce que ce n'était pas la place des femmes que de contester... Les maris beuglaient dans les débits de boisson en dépensant leurs maigres rétributions...

Une réalité

La presqu'île de Crozon est peu initiée au féminisme. La rudesse de la vie, l'éloignement du reste du monde, le poids des habitudes qui ont des allures de tradition parfois... Rien n'aide une féministe à éclore.