Vérité mensonge et vidéo

15 août 2019 - Une militante des droits des femmes détenue en Arabie Saoudite, Loujain al-Hathloul, prétend avoir été harcelée sexuellement et torturée durant son incarcération. Emprisonnée, les autorités Saoudiennes auraient approché la détenue contestataire pour négocier une libération à la condition qu'elle démente ses déclarations sur une vidéo à vocation publique, essentiellement pour rassurer l'Occident ému.

Déjà des mois d'emprisonnement pour avoir eu des contacts avec des organismes occidentaux autant des médias que diplomatiques pour tenter d'engranger des soutiens comme une dizaine d'autres femmes féministes elles-mêmes poursuivies.

Toute une démesure étatique incapable d'enquêter et de restituer la vérité et le mensonge des conditions réelles d'internement des individus. Une seule femme qui crie et le royaume de l'autoritarisme s'acharne à trouver la vérité qui convient au mensonge.

Le féminisme en presqu'île de Crozon



Sondage d'opinion sur le féminisme

Sondage sur la condition féminine dans la ruralité