La mise en danger d'autrui par amusement

La tempête Eleanor déverse ses eaux de pluie et fait gonfler le Seine qui devient un fleuve tumultueux. Quelques jours plus tard, le 5 janvier 2018, en pleine crue, des policiers de la brigade fluviale "invitent" une jeune collègue nouvellement diplômée de plongée à opérer un simulacre de mission proche de la cathédrale Notre-Dame de Paris. La jeune policière de 27 ans meurt noyée emportée par les courants intenses. Son corps est retrouvé 4 mois plus tard en aval.

Le 17 juin 2019, deux officiers de police de l'équipage sont mis en examen pour homicide involontaire. Une suspicion de bizutage qui aurait mal tourné constituerait la ligne directrice de l'enquête... Il aurait été irrésistible de mettre en danger une collègue par distraction, de la part d'une autorité qui est sensée protéger, la motivation n'en est que plus gravement décevante. S'amuser avec la vie d'autrui est souvent une lubie masculine dont les femmes font les frais.

Le féminisme en presqu'île de Crozon



Sondage d'opinion sur le féminisme

Sondage sur la condition féminine dans la ruralité