Agressions sexuelles perpétrées par des mineurs en hausse

29 septembre 2018, vers 7 heures du matin, une joggeuse de 45 ans fait une marche nordique et se trouve agressée par un jeune de 17 ans à Lorient. Ce dernier tente de l'entraîner sous un tunnel. Elle se débat, est plaquée au sol; clavicule cassée, elle hurle. L'agresseur prend la fuite.

20 août 2019, arrestation du suspect confondu par des traces ADN sur les vêtements de la victime.

Cette dernière avait déclaré des attouchements sexuels par dessus les vêtements avant la débandade. Lui reconnaît une agression dans le but d'un vol et non d'un viol. Qu'y a-t-il à voler sur une joggeuse en tenue de sport en dehors de sa dignité ? La justice entame une procédure de tentative de viol... Tarif maximal 15 ans de méditation.

Les agressions de mineurs sont en augmentation constante, l'initiation sexuelle façon porno visualisée sur Internet n'y est pas étrangère selon tous les spécialistes de l'enfance. Le gouvernement réfléchit à rendre moins accessible les sites pornagraphiques aux mineurs... La réflexion est très réfléchie et certainement durablement pensée parce qu'il n'existe pas de moyens infaillibles pour interdire la visualisation de vidéos dans lesquelles les femmes sont soumises à des pratiques sexuelles violentes souvent simulées.

Le féminisme en presqu'île de Crozon



Sondage d'opinion sur le féminisme

Sondage sur la condition féminine dans la ruralité