Le déplacement des filles et des femmes en milieu rural

Comment expliquer que les filles circulent moins en presqu'île de Crozon. Les garçons utilisent le vélo avant l'âge du scooter et dès que les moyens financiers de la famille le permettent le voilà casqué sur les routes avec les copains, plus ou moins de prudemment. A-t-on déjà vu une horde féminine sur des bécanes customisées entre Camaret et Lanvéoc ? Non, les filles sont rarement sur des deux roues, pourquoi ? Barrage des parents qui craignent pour la sécurité routière de leurs filles ? Les filles ne sont-elles pas demandeuses de moyens de transport en dehors de leurs bus scolaires ?

Raison inconnue mais conséquence connue, les adolescentes grandissent enfermées dans leur milieu familial et ne se confrontent à rien d'autre qu'aux valeurs qui s'y vivent. La famille n'est pas le pire des facteurs d'épanouissement quand celle-ci joue son rôle d'éducation valorisante mais si le contexte familial est faillible ou fragile, les répercussions sur les filles n'en sont que plus dommageable avec ce sentiment que les dés sont jetés dès la naissance si le niveau social des parents ne permet pas d'expatrier leurs enfants vers un destin professionnel hors presqu'île. Une lapalissade crozonnaise : "ne pas se déplacer c'est s'immobiliser". Adapté à la psychologie, les dégâts sur l'ambition de vivre une vie choisie sont définitifs dans une société qui s'emballe et qui ne pardonne rien aux exclus de l'élan. Les filles se font conduire en voiture par leurs mères, ou un-e voisin-e, un-e ami-e avec une nécessité de s’accommoder à des créneaux horaires – une semi liberté bienveillante. Certaines osent l'auto-stop et font en trois heures ce que les garçons auront parcouru en trente minutes... Mais pour aller où ? En dehors de leurs sphères familiales, qu'ont-elles à vivre puisque rien ne les attend dehors ?

A l'âge adulte, le souvenir de cet inertie forcée reste. La destinée et la fatalité ne font qu'une seule résonance. En l'absence de moyens financiers, le déplacement des femmes en milieu rural persiste... à vie... Permis de conduire - voiture, rien que du luxe. Des conditions et des contraintes de mobilité imposées aux femmes qui augmentent encore les inégalités hommes femmes, qui organisent une précarité menaçante.

Le féminisme en presqu'île de Crozon



Sondage d'opinion sur le féminisme

Sondage sur la condition féminine dans la ruralité