Les besoins des jeunes en milieu rural

Les communes rurales cherchent à occuper leur jeunesse et c'est à coup de subventions que les solutions de facilité sont mises en place et ceci avec le sentiment du devoir accompli des élus locaux. Pourtant le compte n'y est pas. Exemple 2018 de Crozon :

• La commune investit dans un skate-park pour que la jeunesse roule et se défoule :
Montant : 306 674 €
- Subvention du Pays de Brest : 88 140 €
- Subvention du département : 30 664 €
- DETR : 40 000 €

Le skate-park est utilisé à 90% par des garçons et des jeunes hommes. Le BMX (vélo pour acrobatie), la trottinette, le skateboard (planche à roulettes) ne passionnent pas les filles. Les quelques visiteuses regardent sans le moindre banc pour s'asseoir - cela n'a pas été prévu. C'est maman ou la maman d'une amie qui a conduit l'adolescente en voiture. Le retour est prévu à un horaire précis. Les quelques instants de liberté féminine sont tributaires du bon vouloir d'une autorité. C'était donc une liberté conditionnelle, une liberté encadrée par la force du destin...

• Un city stade : un terrain multisport - football - basket - volley... de 247m² pour, selon la communication municipale, se défouler, échanger est construit à deux pas un an après le skate-park. Prix 52 398 €. Usage des filles : quasi nul... Les filles ne se défoulent pas avec une balle.

360 000 € investis pour la jeunesse non différenciée par la moindre administration, et ne concernant que la moitié de la jeunesse réelle. La mise à l'écart des filles se produit par une mauvaise reconnaissance des attentes féminines par les autorités administratives qui entérinent une discrimination qui ne dit pas son nom. Rien qui ne soit délibéré, rien qui ne soit perçu, la mise en touche est d'une discrétion qui n'éveille la conscience de quiconque pas même celles des femmes. Y aura-t-il un investissement équivalent spécifique pour les filles ? 360 000 € féminins sont désormais attendus pour parfaire les besoins des jeunes en milieu rural - autant les garçons que les filles à qui il serait peut-être utile de demander leurs attentes avant de déclencher des subventions pour des chantiers inappropriés.

Le féminisme en presqu'île de Crozon



Sondage d'opinion sur le féminisme

Sondage sur la condition féminine dans la ruralité