Achat vente de bébés de 750 € à 1265 €

01 octobre 2019 - La police nigérienne met au jour un trafic de bébés (fréquent dans le pays). Des femmes de 15 à 28 ans enceintes étaient regroupées dans une "usine à bébés". Dès la naissance d'une fille celle-ci était vendue 300000 nairas - 750€ et dès la naissance d'un garçon celui-ci était vendu 500000 nairas - 1265€. Des familles des quartiers aisés attendaient avec impatience le fruit de leurs transactions. Chaque femme recevait une compensation financière minimale et les principaux bénéfices allaient dans les poches des trafiquants. Ces derniers violaient et kidnappaient certaines femmes. D'autres parmi elles s'étaient laissées entraîner dans l'espoir d'un emploi, d'autres encore étaient des femmes rejetées par leurs familles pour avoir été enceintes hors mariage et espéraient refaire leur vie avec l'argent reçu sans avoir recours à un avortement clandestin risqué.

Le féminisme en presqu'île de Crozon

Crozon n'est pas épargné par les violences conjugales



Sondage d'opinion sur le féminisme

Sondage sur la condition féminine dans la ruralité